dimanche 18 juin 2017

The Jive Twisters

Bonsoir à toutes et à tous,

Un sextet déployant bonne humeur et swing communicatifs. Il élabore son répertoire autour de compositions originales, de chansons swing et d’arrangements plus ou moins tordus (to twist = tordre) de chansons pop-rock revisitées, le tout dans un esprit western swing, shuffle, blues et jive. On retrouve ainsi mélangés les univers de Louis Jordan, Tom Waits, Johnny Cash, Cab Calloway, Dire Straits, Nat King Cole… Cette formation ne s’adresse pas qu’aux puristes de jazz, elle sait toucher tous les publics grâce au choix d’un répertoire éclectique, à la qualité et à la cohésion des musiciens, et à la chaleur communicative de la voix . Eric Preterre et Yves Morel nous avaient gratifié de superbes concerts/spectacles aux jazz en entrée. Avec The Jive Twisters ils décuplent de bonne humeur communicative, de drôlerie et d'une musicalité exceptionnelle, devant une foule très dense.

Eric Preterre : Saxes & vocals ; Yves Morel : Trombone ; Nicolas Noël : piano ;  Olivier Desplébin : Trompette ; Jean-Baptiste Gaudray : Guitare ; Bertrand Couloume : Contrebasse ; Grégory Serrier: batterie.
Cordialement.

Jean-Paul Roy



Hot Sugar Band

Bonjour à toutes et à tous,

Avec en moyenne 30 ans au compteur Le Hot Sugar Band est une véritable machine à swinger. Une machine à remonter le temps direction les années 30, quelque part à Harlem ou dans le Paris des Ballrooms. Pas de nostalgie au programme, sous leurs arrangements astucieux renaissent de grands standards : Fat’s Waller, Count Basie, John Kirby, Charlie Christian, et bien sûr Django Reinhardt.
 Gwenaëlle Ollivier : Piano; Jean-Philippe Scali : sax baryton ; Jonathan Gomis : batterie; Vincent Simonelli : guitare; Corentin Giniaux : clarinette; Julien Ecrepont : trompette ; Julien Didier : contrebasse.
Cordialement.

Jean-Paul Roy



Dixie Fellows

Bonsoir à toutes et à tous,

L’orchestre fête au festival Dixie Days 2017 son demi-siècle de jazz traditionnel Nouvelle-Orleans....et pourtant, une éternelle jeunesse souffle sur la scène des Dixie Fellows. Le tromboniste Loïc Séron nous invite à suivre un florilège de très bons standards soutenus par la belle sonorité de l’orchestre, auréolée par celle du soubassophone d’Eric Simon et du vent nouveau du jeune trompettiste Théo Delloue. L’orchestre sonne aujourd’hui comme hier avec l’esprit de Claude et Bruno Avenel auxquels ce concert est dédié.
Cinquante ans d'existence, une dynamique formidable, une présence sur scène indiscutable et une présentation toujours impeccable. Un grand succès fêté en public avec Daniel Huck ...Il fallait que ça se "scatte" et que l'on danse !

Théo Delloue : trompette ; Philippe Lecompte : banjo ; Gérard Delloue : piano, washboard ; Eric Simon : soubassophone ; Loïc Séron : trombone, chant ; Frédéric Ooghe : clarinette, sax  soprano. En invité : Daniel Huck : saxophone
Cordialement.

Jean-Paul Roy







vendredi 16 juin 2017


Swing No Limit

Bonsoir à toutes et à tous,

Toujours à l’écoute de son large public et soucieux de lui plaire, l’orchestre de Jazz Traditionnel Swing No Limit  aborde avec succès les styles  swing, west coast  des années 1940-1960...et toujours un vif succès auprès des spectateurs !

 Bernard Duval : Saxophones, leader, arranger ;  Jean Deniel : Trompette ; Philippe Crestee :   Trombone ; Maxence Urbaniak : Piano ; Jean-Jacques Costil Contrebasse, chant ; Jean-Bernard Leroy : batterie.

Cordialement.

Jean-Paul Roy




Big Band du Labo Jazz

Bonjour à toutes et à tous,

Ce grand orchestre revisite les titres phares des années 60 et 70 : de la soul au jazz en passant par la salsa et le funk. Ses arrangements laissent une large place aux improvisations sous la direction  de Nicolas Seigneuret. Une prestation toujours attendue avec  ferveur par le public du festival, et un succès largement mérité.

Cordialement.

Jean-Paul Roy



jeudi 15 juin 2017


 Mem’Ory propose Ragtim’Ory

Bonjour à toutes et à tous,

 En 2017, pour célébrer le centenaire de Scott Joplin compositeur et pianiste, considéré comme le père du ragtime l’orchestre propose des ragtimes jamais interprétés à ce jour en orchestres, créés et arrangés à partir des versions ou partitions originales pour piano, à la manière de Kid Ory. Ils  reprennent le répertoire du Creole Jazz Band des années 40, les ragtimes et tous ses thèmes New Orleans. Leur but : restituer l’esprit, le swing, l’énergie, le côté «roots» et ils prennent visiblement beaucoup de plaisir à le faire. Le public s'était pressé devant la grande scène  pour partager chaleureusement avec les musiciens.
 Michel Bonnet : cornet, leader ; Guy Bonne : clarinette ; Patrick Bacqueville trombone ; Christophe Davot : guitare acoustique ; Jacques Schneck piano ; Enzo Mucci : contrebasse ; Michel Sénamaud : batterie.
Cordialement.

Jean-Paul Roy



mercredi 14 juin 2017


Normandie Five

Bonsoir à toutes et à tous,

Née de la fusion des deux régions normandes, la formation « Normandie Five » nous est présentée par Jean-Benoît Culot, un des meilleurs artisans régionaux du jazz et de la batterie en particulier. Cinq musiciens animés par le genre swing et quelques ressemblances avec le célèbre quintet d’Art Blakey.
Ces musiciens se sont aussi produits depuis l'origine des jazz en entrée à Sainte Adresse et ont laissé d'impérissables souvenirs chez les spectateurs. C'était bien entendu un orchestre à revoir absolument.

Jean-Benoît Culot : batterie et entertainer ; Rénald Fleury : contrebasse et chant ; Julien Ecrepont : trompette ; Nicolas Leneveu : saxophone ténor ; Pierre Touquet : guitare.

Cordialement.

Jean-Paul Roy